Spinoza et la question de la puissance

TAILLE DU FICHIER: 7,25 MB

AUTEUR: Faten Karoui-Bouchoucha

ISBN: 9782296128781

NOM DE FICHIER: Spinoza et la question de la puissance.pdf

DATE DE PUBLICATION: 2010-Sep-01

Lemememonde.fr Spinoza et la question de la puissance Image

DESCRIPTION

Où puis-je lire gratuitement le livre de Spinoza et la question de la puissance en ligne ? Recherchez un livre Spinoza et la question de la puissance en format PDF sur lemememonde.fr. Il existe également d'autres livres de Faten Karoui-Bouchoucha.
Rares sont les recherches qui se sont consacrées à montrer, d'une manière systématique, le rôle considérable que Spinoza confère à la notion de puissance dans la réalisation de son projet éthique et politique. C'est la raison pour laquelle ce livre a été écrit. L'objectif est de mettre en lumière le statut qu'occupe la puissance dans ce projet, tout en montrant que la libération de l'homme de toutes les formes de servitudes est une affaire de puissance et non de volonté. Car c'est ainsi que l'on peut se faire une meilleure idée non seulement de la manière suivant laquelle Spinoza aborde la thématique de la liberté, mais aussi du sens même de sa pensée philosophique. Cette analyse de la stratégie libératrice spinozienne permettra, nous l'espérons, d'ouvrir de nouvelles perspectives pour la recherche.
TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

„Spinoza : puissance et impuissance de la raison", Christian Lazzeri...

Recensé : Spinoza et les sciences sociales, De la puissance de la multitude à l'économie des affects. Sous la direction de Yves Citton et Frédéric Lordon, collection « Caute ! », éditions Amsterdam, 2008. Peut-on penser un devenir spinoziste des sciences sociales ?

Les Expressions de Puissance d'Agir Chez Spinoza - Ad Captum Vulgi

Spinoza a inauguré la critique laïque de la collusion entre le politique et la religion. Il a montré comment la religion pouvait devenir un instrument redoutable au service du pouvoir politique. Tolérance, liberté de conscience, laïcité : défense et liberté de philosopher chez Spinoza.